News

19 avril 2022

Lagardère Travel Retail contribuera à la neutralité carbone globale d’ici fin 2023

Lagardère Travel Retail annonce s’engager pour contribuer à atteindre la neutralité carbone globale, sur l'ensemble de ses activités, d'ici fin 2023. Cette ambition couvre l'ensemble des émissions directes du groupe - scopes 1 et 2 - et sera atteinte en poursuivant ses efforts de réduction de consommation énergétique, en finalisant son passage à l'électricité verte et aux énergies renouvelables dans toutes ses opérations et, en dernière étape, en compensant les émissions résiduelles inévitables.  

Lagardère Travel Retail s'engage à jouer un rôle de premier plan dans la construction d'un avenir plus durable pour le Travel Retail. Dans le cadre de sa stratégie RSE, PEPS (Planet. Ethics. People. Social), le Groupe cherche activement à réduire l'impact environnemental de ses activités, en coopérant chaque fois que possible avec les marques et les fournisseurs pour atteindre les objectifs ambitieux du secteur et en contribuant aux initiatives et objectifs spécifiques des concédants. Un exemple de cette démarche est l’ouverture récente du premier magasin éco-responsable Aelia Duty Free, en étroite collaboration avec l'aéroport international de Genève, qui atteint une réduction de 40% de l'empreinte carbone de son mobilier et de son matériel de PLV. 

À la suite d'un bilan carbone extensif réalisé en 2021, Lagardère Travel Retail s'est engagé à réaliser sa contribution à la neutralité carbone mondiale d'ici fin 2023. Cela constitue l’engagement le plus ambitieux dans le secteur du Travel Retail. 

L'objectif s'applique aux scopes 1 et 2, c'est-à-dire aux émissions résultant directement des activités de l'entreprise : flotte de véhicules de service, bâtiments et consommation d'énergie (achetée directement ou indirectement pour tous les magasins et restaurants, le siège et les entrepôts), et repose sur un examen approfondi de nos opérations et un ensemble de mesures concrètes. Un plan d'action global est mis en place pour réduire de manière significative nos émissions directes, notamment des équipements de point de vente, du mobilier et des constructions plus économes en énergie, l'engagement des collaborateurs et des outils pour réduire la consommation d'énergie, et un plan ambitieux pour passer à l'électricité verte et aux certifications d'énergie renouvelable pour toutes nos propres opérations. La compensation des émissions résiduelles inévitables ne sera utilisée que lorsque toutes les autres mesures auront été prises par nos équipes. 

Lagardère Travel Retail travaille également intensivement sur le scope 3, qui représente 95 % de son empreinte carbone totale et comprend toutes les émissions indirectes générées par les produits et services que nous achetons et vendons, les activités en amont et en aval de nos chaînes d'approvisionnement, les déchets et la fin de vie de notre offre de produits. Sur la base des trajectoires de Science-Based Targets Initiatives, et en accord avec l'accord de Paris sur le climat, nous visons à atteindre des émissions « net zero » - sur les 3 scopes - avant 2050. Cette ambition s'inscrit dans la stratégie globale du groupe Lagardère visant à lutter contre le changement climatique et à réduire les émissions de carbone, sur tous les scopes. 

En tant qu’acteur de l'écosystème du Travel Retail, nous collaborons étroitement avec nos partenaires pour atteindre nos objectifs à court et à long terme. Cette approche progressive, ainsi que tous les engagements de réduction des émissions de carbone, seront étroitement suivis et progressivement affinés. 

Commentant cette annonce, Dag Rasmussen, Président et CEO de Lagardère Travel Retail, a déclaré : "Limiter le réchauffement de la planète à 1,5°C exige que toutes les organisations et tous les pays atteignent l'objectif net zéro d'ici 2050. Nous nous joignons aux efforts mondiaux en nous fixant l'objectif le plus ambitieux du secteur en matière de réduction des émissions des scopes 1 et 2 et nous travaillerons sans relâche pour relever le défi plus important de nos émissions indirectes bien avant l'échéance de 2050. Notre équipe dirigeante s'est engagée à ne négliger aucun effort, quel qu'il soit. Nous ne pouvons pas mettre un prix sur la planète ou l'avenir que nous laissons aux nouvelles générations. Notre responsabilité envers elles est ce qui compte le plus, et je suis heureux de voir que nous alignons nos priorités sur l'ambition de nos partenaires et que nous nous préparons à unir nos forces pour lutter contre la crise climatique." 

Un nouveau cadre de gouvernance pour piloter l'action et permettre le progrès

Une nouvelle gouvernance a été mise en place afin de suivre les progrès accomplis dans la réalisation de ces objectifs. Sous la direction du Management Board du groupe et de l’équipe RSE globale, un nouveau comité global PEPS a été créé autour des responsables de lignes d'activité, des experts produits, RH et communication. Sous la responsabilité de ce comité, des groupes de travail soutenant chacun des quatre piliers de notre stratégie RSE ont également été créés et sont chargés de mener des actions dans leurs domaines respectifs, en veillant à ce que les objectifs restent pertinents et soient pleinement atteints. Les principaux pays du groupe mettent également en place des comités RSE dédiés.

La stratégie RSE du groupe, PEPS, s’articule autour de quatre piliers (Planet. Ethics. People. Social.) qui s’appuient sur des engagements concrets et quantifiables afin de mieux suivre notre progression. Plus d’informations sur la feuille de route RSE du groupe sont disponibles ici : https://www.lagardere-tr.com/en/about-us/corporate-social-responsability