News

25 Juillet 2019

Lagardère Travel Retail signe un accord en vue de l’acquisition de International Duty Free (IDF), le leader du Travel Retail en Belgique, présent également au Luxembourg et au Kenya

Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans la stratégie du groupe Lagardère de renforcer sa position de leader du Travel Retail à travers le réemploi des produits des cessions.
 
La finalisation de cette transaction est soumise à plusieurs conditions habituelles, dont l’obtention des autorisations réglementaires.


L’intégration des activités d’IDF porterait le chiffre d’affaires annuel de Lagardère Travel Retail à 5,3 Mds€ au total(1), consolidant sa position en tant que second opérateur mondial du Travel Retail(2) et troisième opérateur mondial en Duty Free & Mode en aéroports.

Cette acquisition permet à Lagardère Travel Retail d’étendre sa présence à une nouvelle plateforme européenne de premier plan à Bruxelles avec des opérations de grande qualité et des points de vente récemment rénovés, et de renforcer ses positions au Luxembourg et en Afrique avec l’entrée au Kenya.

Le montant de l’acquisition a été fixé à 250 M€.

Filiale détenue à 100 % par la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP), IDF est, depuis sa création en 1958, l’opérateur historique du premier magasin « tax-free » à l’aéroport de Bruxelles sous la marque Belgian Sky Shops et le leader du marché Duty Free & Mode en Belgique.

IDF bénéficie de contrats à long terme et opère actuellement plus de 30 boutiques, dont 25 points de vente de Duty Free, Mode et Chocolat à l’aéroport de Bruxelles, les deux boutiques Duty Free de l’aéroport de Charleroi, des boutiques de chocolat premium sous enseigne The Belgian Chocolate House à la gare du Midi à Bruxelles et en centre-ville à Anvers et au Luxembourg, ainsi qu’une boutique au Kenya.


IDF a enregistré un chiffre d’affaires total de 183 M€ en 2018

Outre l’enseigne The Belgian Chocolate House, le portefeuille IDF est essentiellement constitué de marques propriétaires : Fashion Studio, The Luxury Hall, Summer Time et Precious Time en Mode et Horlogerie ; Epicure en Gastronomie ; mais il comprend également des marques partenaires de premier plan telles que Longchamp, Tumi et Hugo Boss en Mode ou MAC, Jo Malone et Rituals en Parfums et Cosmétique.

Une affinité de cultures et de stratégies qui favorise la réussite de l’acquisition
L’acquisition d’IDF viendra renforcer la stratégie de Lagardère Travel Retail, grâce à une culture et des standards opérationnels parfaitement alignés aux quatre piliers stratégiques de Lagardère Travel Retail :

  • Excellence opérationnelle : IDF présente un portefeuille de boutiques de qualité, toutes récemment rénovées ou en cours de rénovation, ainsi que des standards d’exécution du plus haut niveau, en ligne avec les exigences de Lagardère Travel Retail ;
  • Partenaire de référence : IDF s’inscrit dans une logique de proche collaboration autant avec ses concédants qu’avec ses fournisseurs ;
  • Développement profitable : les activités d’IDF sont profitables et relutives sur l’ensemble des ratios financiers de la branche, supportées par des contrats de long-terme et un management opérationnel efficace ;
  • Organisation agile et efficace : IDF présente une culture entrepreneuriale et d’innovation en affinité avec celle de Lagardère Travel Retail, qui permet une grande agilité opérationnelle.


Expérimentée et reconnue, l’équipe de management d’IDF restera aux commandes de l’entreprise, ce qui facilitera la réussite de l’acquisition et l’intégration d’IDF au sein du groupe Lagardère.

 

Une transaction créatrice de valeur
Cette acquisition a été valorisée à 250 M€(3) soit environ 8 fois l’EBITDA proforma(4) d’IDF pour l’année 2020, compte tenu des synergies récurrentes envisagées estimées à 7 M€ à horizon 2022. L’acquisition d’IDF devrait se traduire par une solide génération de cash et par un effet relutif sur le résultat opérationnel de Lagardère Travel Retail. Elle permettra également d’allonger la durée de vie moyenne des contrats de concession détenus par le Groupe.
L’alliance des savoir-faire opérationnels et commerciaux d’IDF et de Lagardère Travel Retail devrait permettre un développement significatif des ventes et le déploiement de synergies récurrentes.

L’acquisition d’IDF permettra à Lagardère Travel Retail de se renforcer au niveau international sur la catégorie en croissance du Chocolat premium en capitalisant sur l’expérience et les contacts privilégiés d’IDF avec les fournisseurs sur ce segment, ainsi que sur le concept qualitatif The Belgian Chocolate House, qui pourrait être développé sur de nouveaux marchés.

Le financement de cette acquisition s’inscrit dans le cadre du réemploi des produits de cessions liées au plan de recentrage stratégique du Groupe lancé depuis 2018.
La transaction devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre 2019.
 

Xavier Le Clef, Administrateur-délégué de CNP et Président de IDF
« IDF tient une place particulière au sein de la CNP puisque nous avons accompagné son développement depuis 1991. Nous passons aujourd’hui le flambeau à Lagardère Travel Retail, convaincus qu’il s’agit du bon partenaire pour pérenniser la croissance d’IDF, tout en respectant le caractère unique de son ADN ainsi que son fort engagement auprès de ses employés comme de ses partenaires. Je tiens à saluer chaleureusement le travail remarquable des équipes d’IDF qui ont, durant toutes ces années, bâti la position de référence qu’occupe actuellement la société dans le marché du Travel Retail ».


Dag Inge Rasmussen, Chairman & CEO de Lagardère Travel Retail 
« Cette acquisition vient consolider nos positions de troisième opérateur mondial de Duty Free en aéroports et de leader européen du Travel Retail. Nous sommes heureux d’entrer à la fois sur les marchés belge et kenyan qui offrent de belles perspectives de développement, tout en renforçant nos opérations au Luxembourg. Surtout, nous sommes confiants dans le fait que le savoir-faire opérationnel et l’approche entrepreneuriale d’IDF seront gages d’une intégration réussie au sein de Lagardère Travel Retail et contribueront à l’atteinte de nos objectifs stratégiques ».

 


(1) Base chiffre d’affaires 100% 2018 incluant la contribution pro-forma au chiffre d’affaires de HBF en année pleine 2018 ; cela se traduirait en CA consolidé pro-forma à 4,1 milliards d’euros.

(2) Downtown Duty Free exclus.

(3) Valeur d’Entreprise sur une base de trésorerie et de dette nulle.

(4) L’EBITDA pro forma correspond à l’EBITDA estimé budgété au titre de l’exercice 2020 (première année d’opération) augmenté du montant des synergies en rythme de croisière à hauteur de 7 M€.